Actus

Zoom sur
24/12/2013
Trust Women Conférence à Londres les 3 et 4 décembre

Trust Women

 "L’essence de Trust Women réside dans l’action. J’ai fondé Trust Women pour rassembler des experts et produire des solutions tangibles aux problèmes les plus urgents que rencontrent les femmes et les filles à travers le monde aujourd’hui. S’investir dans le progrès pour les femmes et les filles est l’un des moyens les plus efficaces d’améliorer les conditions économiques et sociales des personnes et des communautés au niveau mondial".

Monique Villa, PDG de la Fondation Thomson Reuters

La conférence Trust Women est un événement international majeur en matière de droits des femmes et vise à permettre aux femmes de connaître et de défendre leurs droits. Des leaders internationaux du monde politique, juridique, financier, commercial et du milieu associatif se sont réunis auprès d’experts et militants représentants des Etats-Unis, du Royaume-Uni, de l’Europe, du Moyen-Orient, de l’Afrique et de l’Asie, pour développer des stratégies d’engagement envers la résolution de problèmes critiques en matière de droits des femmes.

A la différence de nombreux événements portant sur les droits des femmes, la Trust Women crée des engagements stratégiques pour permettre aux femmes de connaitre et de défendre leurs droits. La Trust Women est source d’innovation et alimente des partenariats stratégiques en mettant en réseau les acteurs de la promotion des droits des femmes, experts financiers, juridiques, technologiques et les ressources éducatives qui leur sont nécessaire pour atteindre des résultats.

Plus de 450 leaders mondiaux venant de 40 pays ont participé au second rendez-vous annuel de la conférence Trust Women les 3 et 4 décembre à Londres. Plus de mille personnes ont également suivi l’événement en ligne.

Cette année, la conférence a réuni des intervenants de prestige qui ont apporté leurs connaissances, leur influence et leur expérience au débat. Parmi eux : Theresa May, Secrétaire d’Etat à l’Intérieur du Royaume-Uni, Emma Bonino, Ministre italienne des Affaires étrangères, Cyrus R. Vance, procureur du comté de New-York, Queen Noor, Cherie Blair, Christy Turlington Burns et Sima Samar, présidente de la Commission indépendante des Droits de l’Homme en Afghanistan. Les représentants se sont engagés sur dix-neuf actions clés pour aider à l’autonomisation des femmes au niveau international notamment par un projet de création d’un service téléphonique d’assistance autour de la traite des êtres humains et d’un réseau juridique visant à mettre fin à la stérilisation forcée.

Des médias du monde entier ont assisté à la Trust Women 2013. Plus de 30 journalistes britanniques, américains, norvégiens, français et italiens se sont rendus sur place.

« Assister à Trust Women a été une expérience vraiment enrichissante : des experts de haut niveau, des intervenants engagés et une approche tournée vers les victimes pour un impact concret ! Une conférence efficace et très bien organisée pour faire avancer la cause des femmes à travers le monde. La représentation de Ferite a morte a été un moment unique».

Céline Bonnaire, Déléguée Générale de la Fondation d’Entreprise Kering