Actus

A voir, à lire
12/09/2018
Projet DOT : Inverser la tendance sur #MeToo

Comment tu définirais l'amour ? C’est quoi le consentement ? En tant que témoin d’une situation difficile, comment je peux aider ?

Ce ne sont que quelques-unes des questions que l’on pose aux jeunes participants au Projet DOT, une initiative lancée par notre partenaire, l’Alliance contre les Agressions Sexuelles de la ville de New York (NYCAASA) aux États-Unis. En utilisant les hashtags #EverybodyToldMe et #NobodyToldMe, le Projet DOT inverse la tendance sur #MeToo et se focalise sur les signes d’une relation saine. L’objectif est d’aider les jeunes à remettre en cause la manière dont ils parlent de sexe, du consentement et des relations amoureuses.

Ce programme pionnier a pour objectif de valoriser les jeunes issus de communautés multiculturelles et LGBTQ+. Le Projet DOT donne à ses jeunes, ayant la plupart du temps un accès limité aux programmes traditionnels d’éducation et de prévention sur les violences sexuelles ou les relations saines, une plateforme pour définir et partager des messages positifs pour :

Dream (rêver d'un monde où les violences sexuelles sont inexistantes)
Own (prendre possession de nos pensées et de nos voix car elles sont uniques)
Tell (raconter nos histoires et apporter de nouvelles perspectives pour nos communautés)

 

Travailler directement avec les jeunes pour partager le message

Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Selon l’UNICEF, 15 millions d'adolescentes entre 15 et 19 ans ont subi des rapports sexuels forcés au cours de leur vie et 9 millions de ces filles ont été victimes d’abus sexuels au cours des 12 derniers mois à travers le monde (2014). Dans 80% des cas, les auteurs d’agressions sexuelles sont des membres de l’entourage proche de la victime, renforçant ainsi les situations d’incestes.

Aux Etats-Unis, 1 fille sur 4 est victime d’abus sexuel avant son 18e anniversaire.

Le Projet DOT coopère avec les jeunes pour créer avec eux des campagnes impactantes sur les réseaux sociaux et lutter contre ce sujet. Les réseaux sociaux permettent de créer une communauté engagée, où les jeunes peuvent partager des messages positifs au travers des blogs, des vidéos ou encore du contenu graphique. L’objectif final est de faire évoluer les normes sociales pour passer de relations fondées sur l'acceptation des violences et la victimisation à des relations saines et durables.

 

Découvrez les campagnes sur Twitter et Instagram.

 

L’objectif de l’Alliance contre les Agressions Sexuelles de la ville de New York (NYCAASA) est de prévenir les violences et de réduire les dommages causés à travers l’éducation, le plaidoyer et la recherche.

Pour en savoir plus sur NYCAASA, cliquez ici.

 

Source: Youthradio.org

Illustration par Vicky Leta